Fontaine de Jouvence

Le texte ci-dessous a été écrit par Adrian Zeller et repris du magazine "Pharmacie chez soi" de septembre 2013

LA DANSE, VERITABLE FONTAINE DE JOUVENCE

Que ce soit par la valse, le foxtrox ou les danses traditionnelles, ceux qui s'activent régulièrement sur une piste de danse entretiennent très efficacement leur corps et leur esprit.

Dans la vie moderne, certaines paties du corps sont sollicitées unilatéralement, en moyenne 30% des muscles restent quasi inemployés au quotidien. Cela a des conséquences : les muscles sous-employés  deviennent plus faibles et plus petits. Ce processus s'accroît, l'âge venant. Les transformation hormonales dues à l'âge en sont la cause. A partir de quarante ans environ, le processus de dégradation s'instaure. A cinquante ans, on note une diminution de la masse musculaire de 15 à 20%, à septante ans, une diminution de 50%. Une des conséquences négatives est le risque élevé de chute. Selon les statistiques, 30% des personne de plus de 65 ans tombent une ou plusieurs fois par année. Chez les personnes de plus de 80 ans, la fracture osseuse est souvent la conséquence. Une personne de plus de 65 ans sur dix ayant chuté est conduite à l'hôpital. Pour ralentir cette évolution, une activité physique régulière est très importante. Une méthode très efficace est le mouvement accompagné par la musique. Quiconque agite régulièrement ses jambes en dansant, encourage et renforce différentes parties de la musculature ainsi que les tendons, ligaments et articulations. L'augmentation de l'irrigation sanguine consécutive est très importante pour l'approvisionnement en nutriments. L'amélioration de l'équilibre du corps est aussi un effet capital. Afin que l'équilibre dynamique puisse être conservé, les muscles des jambes, du bassin et du dos voivent parfaitement oeuvrer ensemble. Une habille coordination est en plus nécessaire pour garder le rythme. L'augmentation de l'agilité et de l'équilibre a des conséquences sur la stabilité de la marche au quotidien. Presque aucune sorte de mouvement à part la danse ne parvient a entraîner le corps et l'esprit de façon si diverses et douce en même temps. Une étude intéressante venant du Canada le confirme : des scientifiques ont réparti trente séniors en deux groupes. Tous avaient lourdement chuté et avaient des jambes flageolantes. L'un des groupe a ét prié d'aller se promener deux fois par semaine dans un espace vert. Des leçons de tango ont été données à l'autre groupe. Après dix semaines, les capacités des deux groupes ont évoluées : les danseurs s'étaient beaucoup plus développés dans la tenue du corps, l'équilibre et la coordination des mouvements que les promeneurs. Leurs capacités intellectuelles étaient aussi en nette augmentation.

Danser diminue la souffrance.

En outre, la danse arrive à prévenir différentes maladies ainsi qu'à soulager les douleurs de longues durée. Une étude réalisée sur des patioentes du cancer du sein donna comme résultat que celles-ci étaient capables de maîtriser plus facilement les conséqences psychiques de leur maladie grâce à des mouvements réguliers accompagnés de musique. Danser dissout les peurs, contraintes, tensions ainsi que les humeurs dépressives. De l'endorphine est produite, ce messager qui augmente le contentement et la détente. Les patients atteints de Parkinson ainsi que les personnes souffrant de maladies nerveuses profitent aussi du mouvement en musique. L'activité conjointe du cerveau et du corps est stimulée. Vomme les scientifiques canadiens l'ont découvert, une danse légère diminue les douleurs chez les patients rhumatisants et conserve en même temps la flexibilité de leurs articulations.Le mouvement améliore l'irrigation et la nutrition. Selon une étude de longue durée menée aux Etats-Unis, le mouvement entraînant abaisse considérablement le risque de démence. Jogger, nager et pédaler sont moins effecaces. Même si une démence s'est déjà déclarée, la danse permet de freiner la progression de la maladie.Elle ralentit le processus de dégradation du cerveau. Certaines rengaines musicales se gravent profondément dans le cerveau. Onpeut se les rappeler encore longtemps même quand d'autres activités cérébrales ne fonctionnent plus correctement. D'autres études dans différents pays confirment l'effet étonnant de la danse sur la santé : la tendance à l'ostéoporose diminue, la circulation est activée et stabilisée. Les personnes ayant des problèmes veineux ou une pression basse constatent souvent une amélioration de leurs souffrances grâce à une danse régulière. Dans la salsa par exemple, la fréquence ddu pouls monte jusqu'à 110 à 140 battements par minute. C'est un entraînement efficace pour le coeur et les vaisseaux. Attention : les danseurs ayant des pathologies cardiovasculaires devraient absolument demander l'avis de leur médecin. la digestion s'améliore ausse, car la région du ventre est indirectement massée et est davantage irriguée. En outre, la respiration devient profonde, l'apport en oxygène des divers organes augmente. l'humeur devient plus stable. En bougeant sur des mélodies et des rythmes entraînants, les soucis quotidiens s'envolent. Les hormones du stress sont éliminées et d'avantage d'hormones du bonheur sont distribuées, ces dernières améliorant l'humeur.La mémoire devient plus performante

Dans une autre étude, les non-danseurs et les danseurs ont été comparés : ces derniers avaient des réactions plus rapides, ce qui est très important pour la circulation routière, entre autres. Leur sensibilité pour la perception sensorielle était plus élevée. En outre, ils pouvaient plus facilement enregistrer ce qu'ils ne connaissaient pas. les résultats de leur tenue corporelle et de l'équilibre étaient meilleurs. Selon les découvertes des chercheurs, la répétition de nouveaux pas de danse exige beaucoup de concentration pour faire travailler ensemble les différentes parties du corps. La coordination mutuelle constante des mouvements sur ceux de la ou du partenaire entraîne la tête. En dansant, la pensée, la mémoire et la coordination jouent un rôle essentiel. La danse maintient le cerveau sous pression et renforce les liens entre les différentes cellules. Les régions du cerveau "endormies" sont stimulées. En outre la sensibilité et la perception ainsi que l'endurance sont entraînées. Toutefois, on ne devrait pas se mette soi-même sous pression, la danse n'est pas un sport de compétition, ce n'est pas la perfection qui est au premier plan, mais des mouvements agréables sur la musique. Les scientifiques ont constaté une épaisseur plus élevée des cellules dans le cortex chez les gens qui dansaient régulièrement. Il n'es pas obligatoire de danser en couple pour bénéficier des effets positifs de la danse sur la santé et le bien-être, on peut aussi danser seul ou dans un group (danses traditionnelles). En ce moment, la danse en ligne est particulièrement en vogue et rencontre un grand intérêt. Même si la marche est difficile avec l'âge, des mouvements de bras avec des tissus de couleur peuvent être exécutés en rythme en restant assis.

Etre ensemble fait du bien

Sur la piste de danse, le corps et l'esprit doivent s'harmoniser, l'attention et la concentration sont de mise. Les professionnelles voient dans la danse en couple un genre de cure des cellules fraîches pour la relation. Car il n'y a pas de danse à deux sans faire attention au partenaire. L'empathie que l'on exerce sur la piste de danse se répercute souvent positivement sur les ralations quotidiennes. Et les rassemblements sociaux dans la communauté sur une musique pleine d'ambiance lors de soirées dansantes sont positifs pour le bien-être; d'anciennes connaissances peuvent être soignées, de nouvelles amitiés peuvent se nouer. Les danseurs et danseuses régulières disent se sentir vitaux, équilibrés et plein de joie de vivre.

En définitive, les principaux bénéfices de faire de la danse Country, c'est :

  1. De faire un très bon exercice cardio-vasculaire
  2. D'améliorer la coordination des mouvements
  3. De parfaire le sens de l'équilibre et du maintien
  4. D'augmenter la flexibilité, la souplesse et l'endurance
  5. De développer la confiance en soi et se donner de l'assurance
  6. D'améliorer la concentration et la mémoire
  7. De réduire le niveau du stress
  8. De garder la forme et perdre du poids
  9. De dériver à vos ennuis, chagrins et peines
  10. D'oublier, mieux supporter et vaincre les soucis quotidiens